I am text block. Click edit button to change this texet,

Une salle d’exposition au sein de la vieille ville

L’Alliance Française de Bethléem a, depuis toujours, été impliquée dans la diffusion et la promotion de l’art palestinien. Soucieuse de s’impliquer plus profondément dans la sphère artistique régionale, l’Alliance a décidé d’ouvrir un espace d’exposition au cœur de la vieille ville de Bethléem, plus précisément au musée Al-Badd. L’ouverture de ce nouvel espace répond à plusieurs défis d’envergure, dans une région où l’accès à la culture reste encore difficile.

Promouvoir les arts

L’idée principale de ce projet est de proposer une alternative sérieuse à la diffusion des arts palestiniens et de promouvoir ses artistes. La galerie de l’Alliance Française s’identifie comme un espace où se mêlent artistes confirmés et jeunes talents, dans le but de mettre en avant le savoir-faire palestinien. Ainsi, de nombreuses collaborations sont à prévoir avec les principaux centres artistiques de la ville, comme l’université d’art Dar-al-Kalima, la galerie Bab Iddeir ou encore le Walled Off Hotel.

Le musée Al-Badd

Le musée Al-Badd, géré par le ministère du Tourisme et des Antiquités palestinien, est situé au cœur de la vieille ville de Bethléem, à proximité du souk. Restauré avec l’aide du Consulat Général de France à Jérusalem, cet espace est dédié à l’héritage de Bethléem, son histoire et ses traditions. Le bâtiment est un complexe de 3 étages, autrefois utilisé comme pressoir à olive. L’Alliance Française a signé un accord d’exploitation pour reconvertir deux salles en lieu d’exposition.